Schéma d'un puits canadien à VMC double flux

Comment fonctionne un puits canadien ?

Le principe de fonctionnement d'un puits canadien ou d'un provençal réside dans l'exploitation de la géothermie de surface. On met à profit le fait que la température sous terre ne varie que très peu. On s'en sert pour réchauffer ou rafraîchir de l'air qu'on insufflera ensuite dans un bâtiment.

Un puits canadien équipé d'une VMC représente déjà une avancée technique, mais le système a encore été amélioré. On peut désormais se passer complètement de chauffage et de climatisation pour gérer l'ambiance chez soi.

Il représente un équipement de choix s'inscrivant dans l'air du temps, à savoir l'économie de nos ressources.

Une source intarissable

Profiter d'une énergie propre et respectueuse de l'environnement, c'est ce à quoi sert le PC. Il permet de mettre à profit l'inertie du sous-sol qui garantit une stabilité thermique tout au long de l'année. Il est ainsi possible de chauffer sa maison avec un PC aussi bien que de la rafraîchir. 

En revanche, pour profiter de ses avantages, le PC couplé à une VMC double flux ne suffit pas totalement. BatirBio propose une solution encore plus performante : l'ajout d'une ventilation plus puissante pour l'été et d'une résistance pour préchauffer l'air en hiver. Cette modification permet à l'ensemble d'atteindre des niveaux de performances jamais vues jusqu'alors...

Le PC est ainsi devenu un des dispositifs les plus performants qui soient, surtout aux vues de sa consommation énergétique. De plus, à la différence de la géothermie, le PC ne nécessite pas une installation aussi conséquente en termes de réseau. Seulement 2 à 3 x 35 m de tuyaux suffiront, contre plusieurs centaines pour un PC à eau glycolée dont la tuyauterie enfouie est beaucoup plus conséquente que la version " classique " du PC.

La partie intérieure de l'installation est sensiblement la même que sur d'autres versions, cependant, la dernière mouture en date permet à la fois de produire de la chaleur à moindres frais, mais aussi de recycler celle émanant de pièces plus favorisées (par leur orientation par exemple). Il s'agit d'un système plus complet et exhaustif que les autres

Un dispositif pérenne

Au-delà des économies qu'il autorise, le PC est conçu pour ne demander qu'un entretien limité. Si vous vous demandez comment nettoyer un PC, sachez que c'est très simple. Il suffit d'un lavage périodique à grandes eaux. Celles-ci seront ensuite évacuées par une pompe de relevage qui peut être mise en place dans le récupérateur de condensats.

Les filtres devront également être régulièrement changés. Ce sont eux qui garantissent la qualité de l'air qui circule chez vous.

Profiter d'un flux d'air agréable et doux quelle que soit la saison, c'est la promesse qu'offre le PC. Lorsqu'il est conçu dans les règles de l'art, il est source de confort et d'économies. Aux vues des KWh qu'il épargne, il y a fort à parier qu'il gagne encore en notoriété.

En revanche, gardez à l'esprit qu'équiper votre maison de tuyaux souterrains couplés à une VMC simple flux, ne suffira pas obtenir un vrai puits canadien. La conception et la réalisation sont la clé pour profiter d'un dispositif fiable et durable.

Êtes-vous éligible au nouveau puits canadien génération 2 ?

Faites le test gratuitement pour le découvrir

Devenez Un Expert sur Le Puits Canadien

livre puits canadien

Apprenez l'ensemble des concepts et fondamentaux à propos du puits canadien grâce à notre livre (110 page) disponible en libre accès.

Je vous conseille de lire

Les questions fréquemment posées.
Menu