Combien coûte l'installation d'un puits canadien ?

Combien coûte l'installation d'un puits canadien ?

A la différence du puits provençal, le puits canadien (PC) nécessite la mise en place de différents éléments, tous très importants pour son fonctionnement. Depuis l'achat de matériel, en passant par les travaux de terrassement, il est important de ne négliger aucune étape.

Lorsqu'on s'intéresse de près à ce dispositif, on se rend compte que sa construction est relativement simple. Lorsqu'on met en balance sa rentabilité et son coût, que constate-t-on ?

Le puits canadien est un des systèmes les plus rentables. Mis à part quelques détails techniques, son élaboration est à la portée de beaucoup de monde.

Que vous en coûtera-t-il et pour quel résultat ?

Coût de l'installation

Plusieurs dépenses sont à prévoir : 

  • L'étude du terrain pour analyser la faisabilité du projet.
  • L'achat de l'ensemble du matériel.
  • Les travaux de terrassement.
  • L'intervention d'un professionnel pour les tâches techniques (électricité, plomberie, etc.), à moins que vous ne vous en chargiez.

Lorsqu'on s'intéresse à l'étude d'un PC, on se rend compte que chacune de ces étapes est très importante. Le choix du matériel notamment, doit être fait en fonction des besoins estimés et du rendement dont vous aurez besoin. 

Un PC couplé à une VMC double flux est intéressant pour l'hiver, mais pour un fonctionnement en été, il faudra prévoir un ventilateur supplémentaire pour un rafraîchissement efficace.

Il existe des kits qui réunissent une bouche d'entrée, des filtres, des bouches d'aération et l'ensemble des  tuyaux en polyéthylène. Il faut ajouter à cela le système de ventilation composé de plusieurs ventilateurs ainsi que la présence d'un échangeur thermique et d'un by-pass.

En se basant sur les coûts moyens constatés, il vous en coûtera aux alentours de 7000 euros. Toutefois, si cette installation intervient en même temps que la construction de votre maison, les frais liés au travail du terrain pourront être englobés dans le budget de terrassement. 

Ce prix n'est pas élevé quand on considère les économies qu'il va générer. De plus, l'avantage de ce dispositif est qu'il est durable. Le choix des matériaux est fait pour que les outrages du temps ne viennent pas perturber son bon fonctionnement.

Une rentabilité assurée

Le PC appartient à la famille des puits climatiques. Il est le plus rentable de tous.

Lorsqu'on compare le dimensionnement d'un PC hydraulique avec celui d'un PC "classique", on comprend rapidement que les travaux à mettre en oeuvre ne sont pas comparables. De même lorsqu'on analyse le fonctionnement d'un PC à eau glycolée couplé à une VMC double flux, à longueur de réseau égale, ce dernier ne tient pas la comparaison. 

Ces systèmes requièrent des travaux bien plus importants et une grande longueur de tuyaux. 

En termes de régulation de température, le PC est le seul à permettre la possibilité de se passer de chauffage et de climatisation. A lui seul, s'il est bien conçu, il allégera vos factures d'énergie de façon conséquente. 

Le puits canadien a de belles années devant lui. Grâce au sol, il permet à votre maison de profiter à la fois de chaleur en période froide et de fraîcheur en été. L'investissement que vous effectuerez sera rapidement rentabilisé en termes d'économie, de confort et de simplicité d'entretien.

4.82 / 5 - 8 votes

Êtes-vous éligible au nouveau puits canadien génération 2 ?

Faites le test gratuitement pour le découvrir

Devenez Un Expert sur Le Puits Canadien

livre puits canadien

Apprenez l'ensemble des concepts et fondamentaux à propos du puits canadien grâce à notre livre (110 page) disponible en libre accès.

Je vous conseille de lire

Les questions fréquemment posées.
Menu