Quel type de tuyau pour construire un puits canadien ?

Choisir le tuyau adapté à la construction d’un puits canadien ?

Dans l’habitat, le puits canadien (PC) a une fonction complémentaire au système VMC double flux. En été comme en hiver, il permet d’utiliser au mieux l’environnement proche de la construction tout en diminuant ses besoins en énergie.

Il fonctionne grâce à des tuyaux dont on se sert pour aspirer l’air extérieur, afin de le préchauffer et de le refroidir sous terre, pour ensuite le diffuser dans le logement (pour en savoir plus sur les origines du PC, cliquez ici).

Pour un rendement efficace, ces tuyaux doivent donc être choisis en fonction de différents critères, parmi lesquels la nature du sol et la profondeur du PC.

Voici quelques-uns des tuyaux généralement utilisés dans la construction des puits canadiens.

Le PVC : ce qu’il faut savoir

Le PVC ou polychlorure de vinyle est un matériau constitué à base de sel de mer et de pétrole. 

Avantage

Il est léger, malléable et offre une bonne résistance à l’usure du temps. Comme le bois ou le chanvre, il est doté d’une capacité d’isolation adaptée aux exigences de la menuiserie.

Inconvénient

Dans sa composition, on retrouve un taux très élevé de chlore et de certains plastifiants pouvant présenter des risques, aussi bien pour l’écologie que la santé. C’est le cas par exemple des pluies d’acides, du rejet de dioxine et de risques de cancer.

Dans certains pays comme l’Allemagne, la Suisse ou la Suède, son utilisation est déjà restreinte.

Les gaines TPC : ce qu’il faut savoir

Les gaines TPC sont utilisées pour la protection des câbles électriques dont on se sert pour les raccordements.

Avantage

Elles sont malléables et permettent d’assurer l’efficacité des conduits. De plus, elles présentent de bonnes propriétés face à l’écrasement et existent dans des modèles de 50 mètres de longueur.

Inconvénient

Elles ne sont compatibles qu’avec des installations d’une profondeur de 80 cm environ. Leur niveau d’étanchéité n’est pas suffisamment optimal et peut dans certains cas favoriser le passage de l’eau ou du gaz qui se trouve dans le sol.

Côté résistance, beaucoup de manquements observés. Il est généralement recommandé de réaliser des lits de sable avant de les installer afin d’éviter des risques de poinçonnement.

Le grès vitrifié : ce qu’il faut savoir

Le grès vitrifié est très populaire dans la construction des canalisations.

Avantage

Lisse et non poreux, le grès vitrifié est doté de propriétés d’échange et d’inertie thermique qui permettent d’optimiser l’hygrométrie d’un PC. Il a une grande capacité à résister aux agressions chimiques et offre une plus grande longévité de vie que le PVC (environ 100 ans).

Inconvénient

Il n’est pas aussi malléable que le PVC et sa masse ne favorise pas toujours un bon emboîtement des manchons d’accouplement.

Avant de s’en servir, il est d’abord essentiel de déterminer avec quelle longueur de tuyau travailler au moment de la conception du PC pour éviter des encombrements.

Les collecteurs en PE-HD : ce qu’il faut savoir

Les collecteurs PE-HD sont des matériaux souples et flexibles. Ils offrent une rigidité annulaire de 8 KN/m2, leur permettant de résister à de nombreuses substances chimiques.

Ils résistent également aux contraintes liées aux mouvements de terrain et sont étanches aussi bien à l’air qu’à l’eau ou au radon. De plus, ils ont de bonnes performances d’échanges de température et offrent une grande facilité de mise en œuvre.

C’est en général le choix idéal pour la construction d’un puits canadien efficace.

Grâce à la qualité de son installation et de ses équipements, le puits canadien assure fraîcheur en été et chaleur en période hivernale. Tout se fait naturellement sans chauffage ni climatiseur.

Pour trouver des modèles de tuyau en polyéthylène d’une densité fiable et correspondant à vos attentes, cliquez ici.

4.92 / 5 - 12 votes

Êtes-vous éligible au nouveau puits canadien génération 2 ?

Faites le test gratuitement pour le découvrir

Devenez Un Expert sur Le Puits Canadien

livre puits canadien

Apprenez l'ensemble des concepts et fondamentaux à propos du puits canadien grâce à notre livre (110 page) disponible en libre accès.

Je vous conseille de lire

Les questions fréquemment posées.
Menu